• Thank you for visiting Buffy-Boards. You obviously have exceptional taste. We just want you to know that:
    1. You really should register so you can chat with us!
    2. Twelve thousand people can't be wrong.
    3. Buffy-Boards loves you.
    4. See 1 through 3.
    Come on, register already!

Philo: Le doute nous libère-t-il de l'ignorance?

Frenchy Faith

WMMWM *poke* :)
Joined
Sep 27, 2003
Messages
2,541
Location
Edinburgh
Bon je crois que ça mérite un thread entier.... hehe

Le doute nous libère-t-il de l'ignorance?


Tu peux nous dire ce que t'as mis CM? C'est quoi ta problématique etc.

J'ai pas fait de philo depuis un an mais bon... mais je vais essayer quand même...

Intro
Alors je suppose que la définition du doute serait qqch du genre, incertitude vis à vis d'un sujet donné... l'incertitude est un sentiment que l'homme ressent quant-à différent sujet, notamment face à lui même puisque les questions métaphysique n'ont pas de réponse certaines (d'où les religions).
L'ignorance vient, soit d'une absence de connaissance dans un domaine, soit de la croyance en qqch sans avoir pris en considération tous les élément qui peuvent influer dans le domaine de la croyance. Cela revient en fait à une absence de connaissance, mais prise sous la forme d'une soi-disant connaissance qui est en faite incorrecte...

Le doute ayant toujours été présent à un certain degré chez l'Homme, peut-on définir d'où il vient et ses influences chez l'être humain?



I - Origine du doute

a) création du monde inexpliquée (on ne peut rien prouver)
b) évolution et variété de la personalité humaine (diversité de peuples, coutumes, croyances)
c) impossibilité d'un schéma de perfection dans le monde, donc remise en cause de chaque façon de vivre, de réagir...

Le doute est donc présent de manière inévitable chez l'Homme... il nous plonge dans l'ignorance (en tant qu'absence de certitude dans un domaine) et pourtant il a bien souvent été ignoré par certaines idéologies qui l'ont mises de côté afin de répandre un message de certitude.

II - Le doute ignoré
a) point de vue scientifique : il est possible de prouver certaines choses (l'eau se transforme en glace à 0°C ... ) par des démarches scientifique => doute disparaît.
b) point de vue métphysique: religions et imposition d'une façon de pensée et d'un mode de vie (plus par rapport au passé, JC tué, sorcières brulées, les croisades..)
c) Hitlérisme et imposition d'une idéologie extrême qui asserte la supériorité d'une certaine "race"

On peut donc considérer que d'un point de vue scientifique, il est possible de dépasser le doute (quoique certains fait sont remis en cause parfois). En revanche, en ce qui concerne la métaphysique, l'absence de doute à bien souvent entraîné un extrémisme et une répression des dissidents à l'idéologie imposée par un groupe. L'absence de doute mène alors à une certaine ignorance, celle de prendre pour acquis un point de vue qui ne peut pas être prouvé.. car celui qui ne doute pas asserte ses pensées comme véridiques et universelles, même si cela n'est pas le cas.

III - Le doute, outil pour combattre l'ignorance
a) par la remise en question de certains faits, l'Homme ouvre une porte à une meilleure connaissance car il ne ferme plus son esprit à différentes solutions (ex. Galilée, C. Colomb)
b) le doute en lui-même permet à l'Homme de se considérer comme qqn qui peut faire des erreurs, il ne détient pas une science infuse et cela l'aide à garder une distance par rapport à ce qu'il tient pour certain => le doute amène une recherche sans fin vers la connaissance

Concl.
Si le doute implique que l'on ne puisse rien savoir, et par là nous plonge dans une certaine ignorance ou absence de certitude, il est néanmoins facteur important pour combattre une ignorance "butée"... c'est à dire il est nécessaire à la remise en cause d'idéologie, de politiques, de religions qui n'ont pas prouvées que les arguments qu'elles avancent sont LA solution pour mener un vie parfaite. Par cela, le doute nous permet de nous libérer de l'ignorance en nous plongeant dans un recherche de la connaissance. Mais est-il possible de saisir une connaissance complète de notre monde et de la société humaine?

....

bon comme j'ai dis çà fait un moment que j'ai pas fait de philo alors je suis un peu en manque de pratique, genre j'ai aucune sitation ou réf. à une pensée de philosophe :rolleyes0 ... mais je trouve ce sujet super intéressant... dis-moi dis-moi t'as fait quoi?
 

CrazyMary

Don't ever touch a raptor
Joined
Mar 1, 2006
Messages
1,151
Age
31
Location
France
wow...mhm tu y as passé combien de temps?parceque moi il m'a fallu plus de deux semaines pour la faire cette disserte! je viens de la rendre aujourd'hui d'ailleurs...

là  je ne peux pas te dire exactement ce que j'ai mis parceque je ne fais pas trop de brouillon en général...

je me souviens que pour l'intro j'ai commencé par une citation de Aristote:"le doute est le commencement de la sagesse"...pour la problématique je pourrais la poster quand j'aurai ma copie...

ensuite, j'ai parlé des deux doutes qu'il existe en philosophie, c'est a dire le doute sceptique (socrate,platon,montaigne,hume...)et le doute méthodique(ou cartésien)(descartes...)

puis il me semble que j'ai expliqué les relations doute-croyance et du role de la raison et de l'opinion dans ces relations...

enfin, j'ai parlé de la nature concrete du doute,sous quelles formes on le retrouve dans la vie quotidienne?ce qu'il cache ou reflète?est-ce que certains vont plus etre emprunts au doute que d'autres?pourquoi?manque de sagesse? et la pensée nait-elle du doute?...

et pour finir, la conclusion, que je peux te la mettre en entier parceque pour une fois j'ai fais un brouillon!

"l'ignorant affirme, le savant doute et le sage réfléchit" (aristote)
ainsi que l'on s'identifie à  la doctrine sceptique ou à  la méthode cartésienne, il faut signifier que le doute n'est absolument pas libérateur d'un certain defaut de savoir qu'est l'ignorance, ce dernier etant en fin de compte à  considérer comme un outil, pour accéder a la vérité.


Bon...en gros 5/6 pages...pour ma defense il s'agissait de ma premiere disserte de philo! j'espere que ca craint pas trop...
 

Frenchy Faith

WMMWM *poke* :)
Joined
Sep 27, 2003
Messages
2,541
Location
Edinburgh
Hey première dissert? Pour de vrai?? Ben ça m'a l'air trop bien!!! J'aime bien ta citation finale... 'tain ca me fait penser que la philo me manque trop de lire ca, avec toutes les réf. aux philosophes que tu as... je crois pas du tout que ca craint ta dissert... selon le prof je dirais qu'avec un plan comme ca tu devrais avoir entre 12 et 15... bon ca dépend concrètement de comment tu t'exprimes aussi mais bon...
Moi ca m'a pas pris bcp de temps... j'ai écris ce qui me passais par la tête, mais bon sans réf. et développement, forcément c'est plus facile, et c'est pas génial nan plus...

la pensée nait-elle du doute? ou le doute naît-il de la pensée? hehe
J'adore comme en philo ya jamais au grand jamais de réponse définie...

N'empêche que ce doute à  la con il me pourri la vie dès fois.. j'voudrais pas dire mais quand même, j'aimerais bien qu'il me fiche la paix pendant 5 min de temps en temps, lol
et toi tu doute bcp?
 

CrazyMary

Don't ever touch a raptor
Joined
Mar 1, 2006
Messages
1,151
Age
31
Location
France
Hey première dissert? Pour de vrai??
oui pour de vrai...
la pensée nait-elle du doute? ou le doute naît-il de la pensée? hehe
alors ca c'est vicieux comme question! lol
J'adore comme en philo ya jamais au grand jamais de réponse définie
bon vu ce que tu me dis la tu serait plutot une sceptique?
N'empêche que ce doute à la con il me pourri la vie dès fois.. j'voudrais pas dire mais quand même, j'aimerais bien qu'il me fiche la paix pendant 5 min de temps en temps, lol
ici roland barthes te dirait: "je revendique mon droit à l'ignorance"! dsl je suis encore a fond dans la dissert les citations me sortent de partout!

et toi tu doute bcp?
depuis quelques temps oui...ca peut etre tro chiant des fois...
et toi t'as des sujets de doute préférés?
 

Frenchy Faith

WMMWM *poke* :)
Joined
Sep 27, 2003
Messages
2,541
Location
Edinburgh
Haha... va y avec les citations, ca me manquait!!! :D ouais ok je revendique mon droit à  l'ignorance aussi dans ce cas... sauf que ca marche pas le doute me fiche pà´ la paix :looking:

ouais sceptique et vicieuse... je suis un drà´le de phénomène.. hehe

alors, doutes préférés: religion, d'où vient le monde, l'après-mort.. etc etc (c'est trop bien c'est tjs une discussion sans fin!!)... l'homme et son "humanité" (haha je rigole) et pis alors sujet de doute permanent mais CHIIIIIANT à  n'en plus pouvoir... moi-même... j'te raconte même pas le complexe d'infériorité... lol

c'est quoi les tiens?
 
E
elmo
Oi! Vas te coucher!

CrazyMary

Don't ever touch a raptor
Joined
Mar 1, 2006
Messages
1,151
Age
31
Location
France
oh tiens puisque t'en parle..justement ce matin durant l'une de nos 3h de perm du vendredi on a parler de religion...l'existence de dieu...l'après vie (paske pour moi après la vie c'est juste la mort) y a des moments c'était animé comme discussion!

moi sinon les trucs banals...en ce moment y a pas mal l'après-bac qui me tracasse un peu...j'ai peur d'etre tro embitieuse et de tomber de haut... et puis sinon jme pose des questions sur pk je ss "comme ca"...et puis jme pose pas mal de questions sur l'amitié et tt ca...depuis cet été j'ai revu mes critéres...
"les doutes c'est ce que nous avons de plus intime" (albert camus) ;)

critère d'infériorité par rapport a quoi?
 

Frenchy Faith

WMMWM *poke* :)
Joined
Sep 27, 2003
Messages
2,541
Location
Edinburgh
Désolée, j'ai lu ta réponses mais j'avais pas le tps de répondre puis après j'ai oublié...

ouais ouais j'ai remarqué aussi, les discussions sur Dieu ou l'après-vie c'est tjs les meilleures parce que t'as toujours des genre convaincus qu'ils SAVENT dans les deux camps... hehe... franchement j'adore ces convo, mais c'est vrai que ca mène nulle part... c'est chouette quand même... et pi ouais j'ai le même point de vue que toi, pour moi, quand on est mort, ben soit on pourri dans la terre soit nos cendres disparaissent et pi ben voilà  quoi... dès fois je veux croire en autre chose mais pour l'instant c'est pas possible... j'ai besoin de preuves lol... moi pà´ croire ce que je vois pas :silly:

vaut mieux avoir trop d'ambition et se casser la figure (aà¯e d'accord mais tu t'en remettras..) que de pas avoir d'ambition du tout et lamentablement passer à  cà´té de sa vie... m'enfin ça c'est que ma petite opinion ;)

questions sur pk tu es comme tu es? hehe... bon courage dans l'introspection... :silly:

pourquoi t'as revu tes critères sur l'amitié? Dans quel genre? s'est passé quoi?

critère d'infériorité par rapport à  tout "pretty much" .. lol ... j'ai jamais eu trop confiance en moi-même, et ce que dise les autres en général c'est mieux... alors j'écoute, je suis... des fois... sinon je m'isole parce qu'ils sont tous trop bien pour moi... j'ai pas de "conversation", j'ai pas de talent particulier, je suis limite ch*ante qd je parle... :rolleyes0 ... enfin bref... il y a des hauts et des bas quoi, c'est la vie, lol
 

CrazyMary

Don't ever touch a raptor
Joined
Mar 1, 2006
Messages
1,151
Age
31
Location
France
j'ai besoin de preuves lol... moi pô croire ce que je vois pas :silly:
exactement...a ca on m'a repondue que j'étais fermée d'esprit... humhum soit...
pourquoi t'as revu tes critères sur l'amitié? Dans quel genre? s'est passé quoi?
Genre maintenant je comprend pourquoi on dit que les vrais amis se comptent sur les doigts d'une main...des gens que je voyais betement comme des amis se sont révélés etre des picassiettes...trop bonne trop conne comme on dit...mais bon...
critère d'infériorité par rapport à tout "pretty much" .. lol ... j'ai jamais eu trop confiance en moi-même, et ce que dise les autres en général c'est mieux... alors j'écoute, je suis... des fois... sinon je m'isole parce qu'ils sont tous trop bien pour moi... j'ai pas de "conversation", j'ai pas de talent particulier, je suis limite ch*ante qd je parle... :rolleyes0 ... enfin bref... il y a des hauts et des bas quoi, c'est la vie, lol
wow oui t'as pas l'air du genre sure de toi en effet...je trouve que c'est dommage parceque si tu te montres pas les gens (la plupart en tout cas) restent sur l'image de la fille que tu decris plus haut alors que y a surement plus que ca...et tu sais personne ne s'attendra à ce que tu ai autant de conversation qu'un ministre(paske ca se serait ch*ant lol) ou que tu ai un don particulier...les gens cherchent juste a discuter ac des gens normaux...enfin d'après moi...:)
 

Frenchy Faith

WMMWM *poke* :)
Joined
Sep 27, 2003
Messages
2,541
Location
Edinburgh
Genre maintenant je comprend pourquoi on dit que les vrais amis se comptent sur les doigts d'une main...des gens que je voyais betement comme des amis se sont révélés etre des picassiettes...trop bonne trop conne comme on dit...mais bon...

wow oui t'as pas l'air du genre sure de toi en effet...je trouve que c'est dommage parceque si tu te montres pas les gens (la plupart en tout cas) restent sur l'image de la fille que tu decris plus haut alors que y a surement plus que ca...et tu sais personne ne s'attendra à  ce que tu ai autant de conversation qu'un ministre(paske ca se serait ch*ant lol) ou que tu ai un don particulier...les gens cherchent juste a discuter ac des gens normaux...enfin d'après moi...:)
Ouais le trop bonne trop conne je connais aussi :violin: sont cons les gens

je sais pas sur le deuxième paragraphe... me semble que les gens cherchent avant tout à  trouver des personnes intéressantes et pas trop ch!antes... et ch!ante c'est moi, lol.. mais bon

Alors dis, t'as eu la note de ta dissert?!?! :silly:
 

XDruX

Ludicrucious Hugzzz
Joined
Feb 27, 2007
Messages
1,198
Location
Paris / bOOn
Damn! Et dire que j'ai manqué ca. Vous savez que c'est la première fois que je lis ca !
Les notes de philos sont toujours tellement peu objectives que c'est désespérant ! Enfin, je ne vais pas me lancer sur le sujet vu que....
 
Top Bottom